Éducation du chihuahua

Vous venez d’acquérir un chihuahua, il est bien installé et vous l’aimez déjà.

L’étape suivante est : l’éducation du chiot chihuahua

J’ai coutume de dire « on a le chien que l’on mérite » !

illus éducation

L’apprentissage de la propreté du chihuahuaéducation chihuahua

Sortant de mon élevage le chiot est initié à la propreté. En lui apprenant la propreté définitive, votre chiot chihuahua deviendra un membre à part entière de votre famille, l’éducation du chihuahua est importante. Les chihuahuas sont d’un naturel très propre et plus vous vous y prendrez de bonne heure, plus vous y passerez de temps, plus votre compagnon sera heureux de vous satisfaire rapidement.

Choisissez l’emplacement approprié, garnissez généreusement de papier journal ou d’une alaise. Expliquez lui que ce coin est bien à lui… le chiot a pour habitude de tourner sur lui-même avant de se poser, transportez le gentiment à l’endroit que vous souhaitez.

078

Il est préférable de garder l’alaise ou le journal légèrement souillé ainsi la prochaine fois il pourra se diriger de lui-même vers cet unique endroit. Félicitez-le et caressez-le doucement lorsqu’il l’utilise à bon escient !!

Le chien éprouve le besoin de se soulager sitôt après avoir terminé un repas. La vessie du chihuahua est minuscule il ne pourra pas traverser toute la maison afin d’y trouver son emplacement.

Mais s’il s’oublie par mégarde ailleurs que sur les journaux mis à sa disposition, emportez le immédiatement dessus afin qu’il y termine sa besogne.

Ceci ne s’applique qu’au tout jeune chiot, n’ayant pas tous ses vaccins. Un chiot plus âgé, doit être sorti dehors, le plus souvent possible. Dès qu’il s’est soulagé, rentrez le à la maison en le félicitant afin qu’il comprenne le but précis de cette « promenade ».

L’apprentissage de la propreté du chihuahua se passera sans aucun problème et donnera des résultats durables si vous l’entreprenez avec douceur, patience et modération. Lors de l’éducation du chiot chihuahua, pour être dressé, celui-ci doit se sentir aimé et compris.

Agissez avec lui comme avec un enfant. 4

Vous verrez que l’attitude positive que vous adopterez avec lui vous servira plus tard lorsque vous ferez de lui un chihuahua bien élevé.

Vous devez éduquer votre mini chihuahua à bien se tenir en société

L’éducation du chihuahua pour devenir un chien de compagnie parfait, ou presque !

Votre chiot chihuahua bien éduqué devra apprendre à se comporter en société, à suivre quelques règles élémentaires et à respecter certains interdits. Mais avant tout, il devra se familiariser avec son nom.

Profitez des moments passés à lui apprendre la propreté pour l’appeler par son nom. Utilisez son nom chaque fois que vous vous adressez à lui et il saura rapidement de qui il s’agit. 018S’il répond spontanément à son nom, récompensez-le d’une caresse ou d’une friandise. Un appel par son nom… une réponse… une récompense. Au début, vous appliquerez très fréquemment ce schéma et vous verrez que, peu à peu, vous pourrez espacer le rythme des appels. Il aura compris et sera vraiment devenu votre petit compagnon.

Comment calmer les débordements éventuels de son chiot chihuahua

Votre chiot chihuahua est remuant et surtout curieux. Il va, comme tous les chiots gesticuler. Vous devez vous attendre parfois à des débordements excessifs de sa part. A vous de lui mettre les points sur les i . Expliquez-lui que le canapé, le lit et si besoin la table sont hors de son territoire. Il faut inclure dans l’éducation de votre chihuahua une ferme remontrance et un NON catégorique et il comprendra vite ce qui est permis et ce qui est interdit. Lorsqu’il fera ses dents, faites attention il aura besoin de mordiller, vous devrez lui offrir des jouets ou un os en nylon ou buffle à mâchouiller.

Soyez attentif, patient et affectueux. Voilà trois impératifs qui sont la clef d’un dressage réussi !

Faites-lui sentir que cet apprentissage a un véritable sens et une grande importance une friandise, une caresse, un moment de jeu… et vous le trouverez toujours avide d’apprendre, intéressé par tout ce que vous lui montrerez. Une seule règle à respecter : ne donnez jamais un ordre que vous n’êtes pas capable de faire respecter !

jacynthe-2

Les chihuahuas ont une grande capacité d’adaptation. Leur intelligence et l’affection qu’il porte à leurs maîtres facilitent grandement le déroulement des séances de dressage. Soyez prêt, cependant, à répéter, autant de fois que nécessaire, vos ordres afin qu’ils soient bien assimilés par votre chihuahua. Félicitez-le et récompensez-le chaque fois qu’il réagit dans le bon sens, c’est-à-dire, le vôtre. Les chihuahuas ont dans ce domaine des qualités et des facilités exceptionnelles.

Vous devez inculquer à votre chihuahua quelques règles d’éducation

Lui apprendre à répondre systématiquement à des ordres simples. Tels que viens, assis, couché et au pied.

chihuahua-poil-court-éduqué

Lorsqu’il gambade à l’extérieur, il est tout à fait naturel que votre chihuahua veuille jouer avec ses congénères. Pour sa propre sécurité et votre tranquillité d’esprit, vous devez lui apprendre à marcher à vos côtés. Comment vous y prendre ? Le plus simplement du monde…

L’éducation du chihuahua à la marche en laisse

Achetez un collier et une laisse à votre chihuahua bien adaptés à sa morphologie, pour qu’il se sente bien à l’aide. Félicitez-le chaleureusement en le fixant autour de son cou. Laissez-lui le temps de s’habituer et emmenez le faire une promenade.

Vous constaterez qu’il tire sur la laisse pour prendre les devants ou qu’au contraire, il regimbe et lambine sur le chemin, cela fait partie de l’éducation du chihuahua.

Faites quelques pas, arrêtez-vous et, en tirant sur la laisse, amenez le à votre gauche tout en l’appelant par son nom. Lorsqu’il arrive à vos côtés, félicitez le et caressez le jusqu’à ce qu’il retrouve son calme. Reprenez votre promenade en l’appelant tout en marchant jusqu’à ce qu’il apprenne à se laisser guider par la laisse qui lui imprime la direction à suivre et la cadence à respecter. Il découvrira rapidement qu’il ne sert à rien de vouloir lutter et qu’il est bien plus agréable de suivre le mouvement que d’être traîné littéralement au bout d’une laisse. Chaque fois qu’il cessera de se débattre, caressez le et récompensez le.

S’il prend peur, rassurez-le. Vous verrez que, bientôt, il prendra goût à ces ballades et les associera spontanément à l’usage de la laisse.